Alerte à Malibu ! (Pourquoi j’ai failli tout abandonner)

Alerte à Malibu ! (Pourquoi j’ai failli tout abandonner)

Je ne te cache pas que ces derniers mois ont été difficiles. D’abord, la flamme en moi a commencé peu à peu à ne plus briller, puis je n’ai plus eu les mots et j’ai disparu des réseaux.

Je m’en suis beaucoup voulue de ne plus être capable de partager ma vision optimiste de la Vie, de communiquer clairement pour faire entendre ma voix. D’ailleurs, mon corps ne s’y est pas trompé puisque j’ai un chat dans la gorge depuis 3 mois…

J’ai regardé les autres coachs faire. Leurs posts étaient si inspirants, ils avaient les mots justes, la photo qui allait avec, pro et glamour, alors que moi, ben moi, je galérais à aligner deux mots. Sans compter que je n’ai jamais été photogénique…

Je me suis comparée. Et, bien sûr, je me suis trouvée nulle. Même les messages élogieux de mes clientes, de mes élèves ou de mes lecteurs ne suffisaient plus à m’émouvoir. J’étais comme déconnectée de mes émotions. Plus rien ne me faisait vibrer. Of course, je me suis sentie coupable de ne pas en faire assez, de ne pas être assez bien et, au final, je m’en suis voulue de me sentir coupable !

J’étais doucement en train de me noyer…

Je ne te cache pas que ces derniers mois, je me suis perdue en chemin. J’avais pourtant un ikigaï, une raison d’être géniale : « vous aider à être heureux et contribuer à une transformation positive de la société ». Et je croyais que cela durerait éternellement…

Jusqu’à ce que je réalise que j’avais consacré ces six dernières années à « votre bonheur ». Vous voir déployer votre potentiel, trouver votre place et vous éclater au boulot, en amour ou en famille, grâce à ma méthode de coaching Joue ta Vie, suffisait à m’envoyer au 7ème ciel. Pendant six ans, j’ai kiffé de vous voir kiffer. Mais avec le temps, ce qui était une passion-mission est devenu un business (avec toutes les emmerdes et le stress que cela comporte). C’est là que la flamme a commencé à s’éteindre, que la flemme s’est installée, et que mon coeur s’est serré. Tout est devenu mécanique. Et j’ai fini par ne plus prendre de plaisir. Or, moi, ce que j’aime le plus, c’est JOUER !

La vie ça n’est pas que les paillettes et la réussite !! Fuck!! La vie c’est aussi accepter de se perdre pour mieux se retrouver.

Game over try again! Ça me va bien. Du coup, j’ai erré dans l’obscurité. J’ai tenté plein de pistes : quitter la Californie pour rentrer vivre en France ou me rapatrier en Suisse. J’ai même élaboré un plan Phoénix : tout vendre et tout quitter pour m’installer aux Baléares avec mes économies ! J’ai cru qu’en jouant gros, et qu’en changeant de terrain de jeu, je retrouverai la foi et la gnaque. En vain. J’ai quand même persévéré certaine qu’à un moment, un sentier inattendu ouvrirait la voie de mon destin. Et j’avais raison.

Je crois qu’une de mes grandes forces a toujours été de me réinventer.

En ce moment, je retire les masques qui m’empêchaient d’être moi-même. Je chemine à nouveau vers mon essence pure. Je remonte à la Source du Jeu de la Vie.

Hier, j’ai pleuré lors de ma marche quotidienne. Ce matin, le plaisir était à nouveau au rendez-vous. Et j’ai eu envie de vous écrire.

Comme c’est bon de desserrer son coeur, de vibrer de nouveau et de se laisser traverser par ses émotions !!

Ma photo est moche, mais elle a le mérite d’être authentique. Et j’ose vous écrire en toute vulnérabilité parce que le processus pour devenir Soi et oser l’être enfin, demande du courage. Le courage de jouer sa vie pour se montrer tel que l’on est : «parfaitement imparfait».

L’adversité est « en nous même » plus souvent qu’on ne le croit. Nous sommes notre propre limite.

Nous rêvons tous d’être heureux mais le bonheur ne peut exister que parce que nous sommes traversés par la souffrance, le doute et les échecs. Notre illusion de perfection ne doit pas nous éloigner du réel ni nous empêcher d’exister.

Aseptiser la vie, aseptise notre coeur, nous éloigne des autres et nous fait oublier la joie de vivre.

L’heure est venue pour moi de faire coïncider la forme avec le fond. Ma mue attendait depuis quelques mois. J’ai envie d’incarner visuellement ce « Nouveau Je » et faire ce que je sais faire de mieux : innover dans le développement personnel et vous divertir !

Je suis toute excitée à l’idée de vous montrer cela très prochainement. Cela passera pour moi par un nouveau lieu de vie mythique où je vais bientôt déménager (l’indice est dans le titre hihihi)… Et un nouveau programme de coaching dont vous allez être la STAR, et qui vous fera gagner de l’argent !!

Soyez prêtes à jouer votre vie avec moi dans le prochain niveau de jeu 🤩

Fatima Medjoubi-Ter

2 réponses

  1. Isabelle dit :

    Merci Fatima pour tes mots. Ces mots qui résonnent si forts en moi. J’ai suivi avec toi plusieurs ateliers et la formation Joue Ta Vie. Cela m’a apporté beaucoup même si pour l’instant, je ne pratique pas ta méthode. Je sais qu’un jour où l’autre, je la sortirai à nouveau de sa boite. Tes mots résonnent en moi car en cours de reconversion, je suis dans l’ascenseur émotionnel. Parfois c’est UP, parfois c’est DOWN. J’ai appris à faire avec comme si j’étais dans un manège, je ris, je pleure, je suis découragée puis hyper motivée. Heureusement, que je ne savais pas ce que cela impliquerait que d’être à son compte. Jamais, je ne me serai lancée….LOL… En même temps, c’est si riche. Un vrai parcours de transformation, et comme tu le dis si justement, j’ai aussi appris à être imparfaite… ou il serait plus juste de dire, de cesser d’être parfaite. D’accueillir ma vulnérabilité et d’alléger mon coeur, et de faire le deuil de celle qui m’a accompagnée jusqu’ici pour faire la place à la nouvelle personne que je suis en train de devenir. L’adversité est vraiment en nous-même, et je l’ai compris. Même si cela reste encore parfois difficile, je l’écoute. J’écoute cette part de moi qui au final ne veut peut-être que m’aider. Et c’est parce que je l’entends et l’écoute que je me bouge et réajuste le curseur de mes envies, besoins, de ma vie pour à nouveau être en équilibre, retrouver mes good vibes…oh yeah… pour me réinventer ! J’aime à dire que la Vie peut être belle. Bon déménagement au pays des surfeurs ! Bises

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Profitez de 10% de remise du 29 septembre au 9 octobre !

Rentrez votre mail pour recevoir votre CODE PROMO

J’accepte de recevoir la newsletter, et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

FORMEZ-VOUS!
%d blogueurs aiment cette page :