Promis, j’arrête de râler !

Coaching | Formation | Psychologie Positive | Le bonheur, la French Touch en plus !

Promis, j’arrête de râler !

« Il paraît qu’une personne râle en moyenne 15 à 30 fois par jour »*. Je ne sais pas si tu te reconnais dans ces chiffres, mais pour ma part j’ai carrément explosé le plafond de la « râlerie » ces derniers jours. Deux semaines que le livre Joue Ta Vie est sorti en librairie, un mois que je l’attends (car, oui, en tant qu’auteure j’étais censée le recevoir avant), et toujours rien à l’horizon. Tu peux imaginer mon état… j’ai forcément râlé, beaucoup, et sur tous les tons. Ma joie habituelle a commencé à faiblir, l’envie de travailler à se dissiper, et les oreilles de mon éditeur à siffler… jusqu’à ce que la Vie me fasse un joli tour de magie, histoire de me donner une leçon que je partage avec toi aujourd’hui.

Le 24 septembre, j’étais invitée à Consulat Général de France à New York pour y rencontrer les membres du Conseil consultatif pour l’égalité entre les femmes et les hommes du G7. Un moment politique important puisque non loin de là les chefs d’État se réunissaient au sommet à l’ONU. « Emmanuel était avec Donald » dixit Madame Macron.

Le 24 septembre donc, j’ai eu l’immense honneur de rencontrer des femmes de la société civile, d’entendre Nadia Murad Prix Nobel de la Paix 2018 évoquer avec grâce et humanité la condition des femmes dans le monde. Et, croyez-moi, cette femme force le respect et l’humilité. Alice Albright et Brigitte Macron (qui a fait une apparition surprise) ont insisté sur l’importance de l’éducation des petites filles et des femmes. Cause que je défends évidemment. Chacune à leur façon, avec leur propre style, Assia Benziane, Vanessa Moungar et Muriel Igmouracène militantes féministes assumées ont aussi rendu compte des travaux concrets effectués au sein du Conseil Consultatif en partenariat avec le Haut Conseil à l’Egalité dirigé par Marlène Schiappa, et présenté les « 79 bonnes pratiques en matière de lois pour l’égalité femmes-hommes ».

Vous pouvez prendre connaissance du rapport publié par le Conseil Consultatif depuis cette page.

Muriel Ighmouracène est à l’origine de cette invitation. Ou disons plutôt que c’est Anne Ghesquière directrice d’ouvrage chez Eyrolles qui l’est. En effet, Muriel est l’auteure du livre J’arrête de vivre à Paris publié aux éditions Eyrolles. Muriel et moi partageons donc le même éditeur. Et c’est là que commence la magie.

Il était une fois…

Suite à un post Facebook de Muriel à ce sujet, Anne me tague. Je regarde ça de plus près avec intérêt. Muriel et moi échangeons quelques politesses via Messenger, puis je reçois le sésame : l’invitation officielle du Consulat arrive dans ma boîte mail. Un éclair de lucidité me traverse, je sors un bref instant de ma « posture de râleuse », j’informe mon éditeur que je me rends à New York rencontrer Muriel Ighmouracène. Je lui demande par la même occasion de lui expédier un exemplaire de mon ouvrage. Le naturel revient au galop et en bon enfant ingrate, en mode Calimero, je retourne bouder dans mon coin. Entres-temps, je ne résous rien. Ben oui, je râle, je joue la victime, je ne suis donc pas « orientée solution » !

Le 24 septembre arrive, je suis au Consulat à New York, les présentations ont lieue et Muriel me dit :

– J’ai un cadeau pour toi.

– Moi : Ah oui, tu m’as apporté ton livre au cas où l’envie me prendrait de retourner vivre à Paris ?

– Non, répond-elle. Je t’ai apporté TON livre !

Déflagration coronarienne, ma bouche se sèche, mes yeux pétillent, mes jambes vacillent. Là, dans le Salon Rose au Consulat Général de France – sur le sol français, mais en terre américaine – Muriel, ma bombe d’amour du jour, m’annonce que je vais voir et toucher mon livre pour la première fois. Quand on connaît l’origine franco-américaine de la Méthode Joue Ta Vie, on ne peut être que bluffé par la synchronicité et le caractère EXTRA-ORDINAIRE de l’anecdote !

Alors, elle est pas belle la vie ???!!! Toujours envie de râler ?

Comme je l’explique page 47 du livre Joue Ta Vie  « si dans mes interactions intra-personnelles je joue la victime, je rumine, ou je râle, je perds des neurones et donc de l’intelligence, ce qui par conséquent m’empêche d’aller à la rencontre de l’autre, de faire valoir mes besoins et de trouver des solutions ». Mais bon, je ne suis pas toujours à la lettre tout ce que j’écris… Parfois, j’oublie moi aussi le « Règlement Existentiel pour bien jouer sa vie ». En restant dans mon coin en train de râler, je me suis auto-pénalisée et j’ai perdu le cap sur mon bonheur. Pourtant, à l’horizon se dessinait une solution très simple, d’une évidence à en crever les yeux… une solution venant de France que je n’ai pas su initier, ni anticiper. Heureusement, soucieux de faire mon bonheur, Anne et mon éditeur ont eu l’idée géniale de faire voyager mon livre dans la valise diplomatique (symboliquement parlant). C’est quand même plus classe ainsi !

Morale de l’histoire à échelle individuelle : râler, bouder, ça peut faire du bien sur le moment, voire un long moment, mais ça ne débouche sur aucune solution de bien.

Morale de l’histoire à échelle collective : de cet événement au Consulat, je retiens ceci : lorsqu’un homme est blessé dans sa dignité physique ou morale, en représailles, il fait la guerre. Lorsqu’une femme est bafouée, humiliée, violée, ou torturée, elle reconstruit son monde et le monde avec.

« Les femmes portent le monde et sur ce monde des fleurs en cascade tomberont. » Extrait du livre Joue Ta Vie

Le futur de l’humanité est entre les mains des femmes et de la société civile. Entre les mains des « gens de qualité » et non plus ceux de la « haute société ». De quoi rêver et en faire un mouvement.

Screen Shot 2018-11-05 at 11.37.33 AM


*Christine Lewicki J’arrête de râler (Eyrolles)

IMG_939.JPG

IMG_9377

Tags: ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En Librairie depuis le 12 septembre 2019 

 Découvrir le livre

Inscris-toi au BLOG et reçois des astuces pour bien jouer ta vie.

Sign up to the BLOG and get tips to play your life!

FORMEZ VOUS!
%d blogueurs aiment cette page :