Je suis donc tu es

Coaching | Formation | Psychologie Positive | Le bonheur, la French Touch en plus !

Je suis donc tu es

« C’est grâce à toi, tes mots inspirants et à la méthode que j’ai pris cette décision ».  Des mots comme ceux-là je n’en reçois pas souvent, et quand j’en reçois, je suis émue aux larmes de savoir que le simple fait d’être heureuse a permis à une autre personne de prendre le risque de jouer sa vie et d’être heureuse à son tour.
Et toi quand as-tu pris le temps de partager ton bonheur ?

Je suis {heureux-se} donc tu es {heureux-se}. 
Le bonheur est un choix contagieux. Pourtant, par un phénomène incroyablement étrange, nous partageons plus souvent nos colères, nos frustrations et nos soucis, que nos joies, nos sourires et nos succès. Par pudeur sans doute… par crainte de se faire dérober par de jaloux voleurs de bonheur… ou pour se conformer au climat social, à la culture locale…
« Pour vivre heureux vivons cachés » dit l’adage. Et si cela n’était en fait qu’une énième croyance limitante agissant comme un ralentisseur de croissance ? Déjà que vivre c’est difficile, alors heureux, n’en parlons pas ! Si je n’ai aucun rôle modèle, aucun exemple inspirant comment pourrais-je tout risquer (mon travail, mon confort, mon couple…) pour l’être et expérimenter ma vie autrement ?
Jouer sa vie suppose de se montrer et d’étaler son bonheur au grand jour, précisément par altruisme pour faire des envieux. Oui, pour faire envie et générer de l’envie. Pour donner envie à l’autre d’être «  en vie » d’avoir ce bien précieux que j’ai – qu’il n’a pas encore – et peut néanmoins fabriquer si tel est son choix.
L’envie est une émotion astucieuse qui a malheureusement mauvaise presse. Pourtant, l’envie m’informe simplement d’un besoin profond que je nourris inconsciemment et qu’il est peut-être temps de considérer.
Voir l’autre heureux me rassure et m’autorise à en faire autant.
Jouer sa vie signifie montrer la voie qui mène au bonheur.
Alors ce weekend soit SHOW OFF : monte sur la scène existentielle et brandit ta félicité comme une arme de création massive.
Et si tu as le temps, repense aux modèles qui t’ont inspirés et remercie les. Pour ma part, je remercie déjà My L.A.B. d’avoir inspiré l’écriture de cet article. Pour le reste, je vais de ce pas me pencher sur l’exercice pas si facile…
Happy weekend!
Screen Shot 2018-11-05 at 11.37.33 AM

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En Librairie depuis le 12 septembre 2019 

 Découvrir le livre

Inscris-toi au BLOG et reçois des astuces pour bien jouer ta vie.

Sign up to the BLOG and get tips to play your life!

FORMEZ VOUS!
%d blogueurs aiment cette page :